12 + 1 leçons pour une meilleure campagne d’affiliation

Comment gérer une campagne d'affiliation avec succès ?

Date de la publication:

De plus en plus d’entreprises font appel au marketing d’affiliation. Daisycon propose actuellement plus de 1600 campagnes d’affiliation ou de génération de leads en Europe. Les éditeurs ayant le choix entre toutes ses campagnes, il est indispensable que vous ayez la meilleure campagne afin de vous démarquer des concurrents.

Cet article présente aux annonceurs des astuces afin de rendre leur campagne d’affiliation attractive aux éditeurs. Avoir une marque connue est forcement un avantage dans ce domaine mais utiliser les marchés de niche peut également s’avérer très intéressant.

 

Quelle est la bonne rémunération ?

Dans le domaine du marketing d’affiliation, une commission sera calculée pour chaque transaction.  Cette commission est le facteur déterminant pour un éditeur cherchant à promouvoir une campagne. Les éditeurs professionnels se basent sur plus de critères, tel que le eCPC (combien un éditeur va toucher par visiteur envoyé sur le site). Le eCPC est facilement calculé en effectuant la différence des rémunérations reversées comparées au nombre de visiteurs redirigés sur la même période. D’autres facteurs sont également déterminants pour les éditeurs :

Le taux de conversion : Quel pourcentage de visiteurs va effectuer une transaction ? Ceci est en rapport avec la qualité de conception du site internet et de ses promotions produits.

La validation des transactions : Quel sera le pourcentage de transactions validées ?

Ces facteurs sont donc déterminants dans le choix des éditeurs de promouvoir ou non votre campagne, plus le eCPC est haut, plus la campagne aura des chances d’être promue.

Comment déterminer une rémunération correcte pour sa campagne ? Le meilleur moyen est d’utiliser un comparateur de campagnes d’affiliation ou s’inscrire en tant qu’éditeur sur différentes plateformes afin d’analyser ce que la concurrence propose sur leurs campagnes. Il faudra bien sur mettre ses informations en concordance avec le budget que vous pouvez allouer.

La commission offerte par un annonceur dépend bien évidemment de la marge qu’il peut réaliser sur son produit, mais il est également possible d’offrir une commission plus haute. Par exemple pour un nouveau site internet qui souhaite conquérir de nouveaux clients, il est parfois plus intéressant d’accorder une marge plus haute à un nouveau client qui effectuera plusieurs commandes plutôt qu’une commission basse à beaucoup de clients qui n’effectueront qu’un seul achat.

  • Leçon 1 : Pour les éditeurs, le montant de la commission est tout aussi important que le taux de conversion ou le taux de validation.
  • Leçon 2 : En choisissant votre commission il est très important de prendre en compte la valeur d’un nouveau client.

 

Validation des transactions / leads

En tant qu’annonceur vous avez la possibilité de valider vous-même les transactions / leads effectués sur votre campagne. Cette validation doit être effectuée dans le délai contractuel. Afin de satisfaire au mieux les éditeurs, il est important de faire cette validation au plus vite car cela va leur permettre d’être rémunérés plus rapidement et leur donne directement les statistiques nécessaires.

Beaucoup d’éditeurs investissent de l’argent afin d’attirer les visiteurs sur leur site, par exemple via Google Adwords. Il est important pour ces éditeurs en particulier de savoir si l’eCPC des campagnes dont ils font la promotion sera assez élevé, c’est pourquoi valider les transactions/leads le plus rapidement et fréquemment possible permet d’attirer ces éditeurs.

  • Leçon 3 : Faites la validation rapidement pour séduire plus d’éditeurs.

 

Freins à la conversion

La question suivante peut sembler être assez vaste, elle est cependant cruciale pour le bon fonctionnement d’une campagne d’affiliation : Avez-vous un bon site internet ? Un bon site internet n ‘a pas seulement une bonne apparence mais doit permettre la meilleure conversion possible.

Plusieurs choses sont à éviter, nous les appelons les freins à la conversion :

  • Numéro de téléphone de l’entreprise : Cela permettrait aux visiteurs de souscrire ou acheter par téléphone, la transaction ne sera donc pas mesurée pour l’éditeur ayant renvoyé le visiteur.
  • Un formulaire non optimisé : Il est important de ne garder que le strict nécessaire sur un formulaire.
  • Un site non optimisé mobile.

Un site possédant trop de freins à la conversion sera difficilement promu par les éditeurs qui préféreront une campagne concurrente sans ces freins, même si la rémunération sera plus élevée sur votre campagne.

Un choix trop restreint de produits sur votre site ou des offres non adaptées à la concurrence peuvent être également des freins à la conversion, votre Channel Manager pourra analyser votre site afin de déceler ces freins.

 

Si la modification de votre page internet n’est pas possible, la création d’une langing page peut être à envisager. Cette page sera facile à modifier pour tester ce qui marche le mieux sans avoir à modifier l’intégralité du site.

  • Leçon 4 : Identifiez et retirez les freins à la conversion ou créez une landing page dédiée.

 

Chaque conversion récompensée

Vous êtes, en tant qu’annonceur, toujours heureux lorsqu’un visiteur s’inscrit à votre newsletter ou aime votre page facebook ? N’hésitez pas à récompenser les éditeurs pour cela ! Ainsi, offrir une faible rémunération pour chaque inscription d’un visiteur vous permet de rendre votre campagne beaucoup plus attractive pour les éditeurs. Vous craignez que cela ne vous coûte trop cher ? Réduisez la commission à la vente et commencez dès maintenant à récompenser les éditeurs.

  • Leçon 5 : Rémunérez toutes les conversions même les plus petites.

 

Partage d’informations

Beaucoup d’éditeurs investissent en avance dans leurs promotions. Il est donc primordial pour eux d’apprendre le plus possible sur les visiteurs effectuant le plus de transactions ou leads. En tant qu’annonceur vous pouvez facilement partager ces informations grâce au pixel de conversion Daisycon (sexe, région, produit, catégorie, date de départ, etc…). Avoir le maximum d’informations possibles sur les transactions et les visiteurs ayant effectué des transactions permet aux éditeur de mieux cibler les promotions et les incitent donc à promouvoir votre campagne.

  • Leçon 6 : Partagez les informations sur les transactions.

 

Matériel de promotion

Il est important de proposer du matériel de promotion de qualité aux éditeurs. Si votre site propose plusieurs catégories de produits il est conseillé de proposer différents sets de bannières avec un lien adapté vers la bonne catégorie de produits. Proposez également des liens textes, ceux-ci sont faciles à créer et permettent une utilisation plus large que des bannières classiques.

Pour le mailing, deux possibilités s’offrent à vous, soit créer un template html ou un 500×500 jpg. En France le template html est le plus utilisé par les éditeurs.

Astuce : Daisycon dispose d’une équipe de designers ce qui permet aux annonceurs de notre réseau de faire créer du matériel de qualité pour un prix défiant toute concurrence.

  • Leçon 7 : Assurez-vous de proposer du matériel de promotion varié et mis à jour.

 

Flux produits

Un flux produit est un export de le base de donnée produits d’un annonceur. Les éditeurs se servent du flux produit afin d’automatiser l’affichage des produits sur leur sites, ils peuvent aussi l’utiliser afin de faire un lien vers un produit spécifique. Un bon flux produit est un flux produit le plus complet possible. Dépendant du secteur d’activité de l’annonceur différentes catégories obligatoires ou optionnelles devront apparaître dans le flux produit. En exemple : les annonceurs télécom devront faire apparaître la durée d’engagement et les annonceurs voyages la date de départ.

Daisycon peut vous fournir les catégories nécessaires selon votre activité.

  • Leçon 8 : Proposez le flux produit le plus complet possible.

 

SEM, codes promo et email marketing

L’erreur que font parfois les annonceurs est d’interdire l’emailing sur leur campagne. Les éditeurs emailing peuvent faire venir des milliers de visiteurs sur une campagne dans un très court laps de temps, même si ce trafic n’est pas toujours qualifié il permet un bon moyen de faire reconnaître votre marque auprès d’un public très large. Ce trafic vous permettra de rendre vos campagnes de retargeting plus efficaces.

Le SEM, lui est généralement refusé afin de ne pas faire concurrence à vos campagnes Adwords gérées en interne. Pour contrer ce problème il est possible de restreindre certains mots clés afin de ne pas empiéter sur vos propres annonces. Il est également possible d’autoriser le SEM sur les canaux que vous n’utilisez pas comme Bing, Yahoo ou Facebook par exemple.

Daisycon met à disposition de ces annonceurs différentes possibilités d’utiliser les codes promotionnels, comme le code promotionnel dédié par exemple. Utiliser ces codes est recommandé pour votre campagne d’affiliation, car les sites de codes promos possèdent un trafic important. Aussi, de plus en plus de personnes n’hésitent plus à interrompre le processus d’achat lorsqu’ils ne trouvent pas un code promo pour le site.

  • Leçon 9 : Utilisez le plus de leviers possibles. Le SEM, les codes promo et l’email marketing sont d’excellents leviers s’ils sont bien encadrés.

 

Incentives

Nous pouvons distinguer deux types d’incentives différentes, les incentives éditeurs et les incentives consommateurs.

Les incentives éditeurs sont par exemple :

  • Une rémunération CPC provisoire en plus de votre rémunération classique
  • Une augmentation provisoire de la rémunération
  • Des paliers de rémunération en fonction du nombre de transactions
  • Un bonus ou des cadeaux pour les éditeurs ayant fait la meilleure progression
  • Une rémunération plus élevée sur certains produits que vous souhaitez vendre

Les incentives pour les consommateurs sont également primordiales, celles-ci sont par exemple :

  • Une landing page spéciale avec des offres limitées dans le temps
  • Un code promotionnel
  • Un cadeau lors d’un achat (un étui pour l’achat de lunettes par exemple)
  • Un jeu concours

Il est important de proposer régulièrement ces deux types d’incentives afin de dynamiser votre campagne d’affiliation. Vous avez la possibilité de mettre en ligne toutes ces incentives depuis votre plateforme en ligne mais il est important de communiquer les incentives à votre Channel Manager afin qu’il puisse les promouvoir dans la newsletter éditeur.

Daisycon organise régulièrement des actions spéciales comme le Brazil Bonus durant la Coupe du monde de football par exemple. Ces actions permettent de mettre votre campagne encore plus en avant auprès des éditeurs en leur proposant des incentives spéciales à l’action.

  • Leçon 10 : Proposez régulièrement des incentives aux éditeurs et consommateurs.

 

Cashback

Les éditeurs de type « cashback » sont des éditeurs possédant un grand nombre de membres et qui leur offrent des incentives afin de les inciter à effectuer une transaction. Par exemple un éditeur cashback envoie l’emailing de votre promotion en rajoutant la mention : « Achetez et recevez 500 points sur votre compte ». Ce type de promotion ne change rien à la rémunération éditeur que vous leur offrez, car au final c’est aux éditeurs cashback de reverser une partie de leur rémunération à leurs membres.

Dans le cas d’une campagne au lead, le cashback sera utilisé pour récolter de grands volumes d’adresses qui demanderont un travail de qualification plus poussé.

Il est également possible d’autoriser simplement le cashback sur le clic, donc à la visite de votre site, ceci permet un grand volume de visiteurs.

  • Leçon 11 : Autorisez le cashback pour augmenter votre volume de visiteurs / transactions.

 

Recruter des éditeurs

Beaucoup d’annonceurs font la promotion directe de leur campagne d’affiliation via une page « partenaires » sur leur site internet ou en signature de leurs communications par email. L’avantage de cette méthode est qu’elle permet de recruter des éditeurs vraiment intéressés par votre produit et donc par conséquent des éditeurs qui vous seront loyaux. Daisycon propose des outils pratiques afin de mettre en place ce recrutement.

  • Leçon 12 : Les éditeurs recrutés vous-mêmes seront loyaux à votre campagne.

 

Conclusion

12 leçons vous ont été données ci-dessus, en voilà une dernière qui est sûrement la plus indispensable.

  • Leçon 13 : Mettez-vous dans la peau des éditeurs. Les éditeurs sont généralement de petites entreprises et aiment voir que vous travaillez avec eux. N’hésitez pas à les récompenser justement pour tout le travail supplémentaire qu’ils pourront faire afin de promouvoir votre campagne.

 

En suivant tous ces conseils et en les adaptant à votre propre campagne vous aurez de grande chance que votre campagne d’affiliation soit un succès auprès des éditeurs.

Les 12+1 leçons pour faire de votre campagne d’affiliation un succès :

  • Leçon 1 : Pour les éditeurs le montant de la commission est tout aussi important que le taux de conversion ou le taux de validation.
  • Leçon 2 : En choisissant votre commission il est très important de prendre en compte la valeur d’un nouveau client.
  • Leçon 3 : Faites la validation rapidement pour séduire plus d’éditeurs.
  • Leçon 4 : Identifiez et retirez les freins à la conversion ou créez une landing page dédiée.
  • Leçon 5 : Rémunérez toutes les conversions même les plus petites.
  • Leçon 6 : Partagez les informations sur les transactions.
  • Leçon 7 : Assurez-vous de proposer du matériel de promotion varié et mis à jour.
  • Leçon 8 : Proposez le flux produit le plus complet possible.
  • Leçon 9 : Utilisez le plus de leviers possibles. Le SEM, les codes promo et l’email marketing sont d’excellents leviers si bien encadrés.
  • Leçon 10 : Proposez régulièrement des incentives aux éditeurs et consommateurs.
  • Leçon 11 : Autorisez le cashback pour augmenter votre volume de visiteurs / transactions.
  • Leçon 12 : Les éditeurs recrutés vous-mêmes seront loyaux à votre campagne.
  • Leçon 13 : Mettez-vous dans la peau des éditeurs. Les éditeurs sont généralement de petites entreprises et aiment voir que vous travaillez avec eux. N’hésitez pas à les récompenser justement pour tout le travail supplémentaire qu’ils pourront faire afin de promouvoir votre campagne.

 

En tant qu’annonceur, vous souhaitez mettre en pratique ces astuces ? Lancer une campagne chez Daisycon est très facile ! Contactez-nous pour commencer à générer des ventes ou leads additionnels au plus vite.

Vous êtes éditeur et vous voulez monétiser votre site web ou base d’adresses ? Devenez éditeur chez Daisycon et profitez de notre grande variété de campagnes (internationales), outils et innovations exclusives.