Rétrospective d’un Black Friday réussi

Auteur: Lars Wiesner, Team Lead International, Daisycon

Date de la publication:

La semaine qui précède le Black Friday est attendue par les spécialistes du marketing du monde entier avec impatience toute l’année. C’est la semaine de la visibilité. C’est la semaine de la différenciation par rapport aux autres marques. C’est la semaine des ventes. En d’autres termes : c’est l’une des semaines les plus importantes de l’année pour les e-commerces.

Pour cette raison, il est important pour nous d’évaluer la performance de la Black Week de cette année afin d’aider nos clients à mieux se préparer pour l’édition de l’année prochaine. Dans cet article de blog, nous allons examiner les résultats de cette année et discuter de la performance de la Black Week pour nos annonceurs.

Dans son ensemble, le Black Friday s’est très bien déroulé

Si l’on considère la performance globale du réseau Daisycon, nos éditeurs ont généré des dizaines de millions de revenus pour nos annonceurs, ce qui représente une croissance de plus de 30% par rapport au Black Friday 2020. Et c’est 75% de plus par rapport à la même semaine en octobre 2021 – en se concentrant sur les ventes d’Halloween.

Il y a de nombreuses raisons qui expliquent ces résultats. Les raisons les plus importantes sont la planification à l’avance, un excellent partenariat à long terme entre les annonceurs et les éditeurs, et bien sûr des offres incroyables pour le consommateur. Cette année, nous avons eu des centaines d’offres disponibles et plus de 1400 éditeurs actifs pendant la semaine noire. Le réseau Daisycon a généré des millions de clics pendant l’événement commercial de cette année. Les chaînes qui ont le plus profité de la Black Week sont : Médias, électronique grand public et automobile. La chaîne Médias a enregistré la plus forte croissance par rapport à 2020, avec une augmentation de 390%.

Success Case : Grover

Grover est une plateforme où tout le monde peut louer du matériel high-tech : appareils photo, smartphones, consoles et même téléviseurs. Pour un prix fixe par mois, l’utilisateur peut simplement louer le matériel high-tech aussi longtemps qu’il en a besoin, puis le rendre. Il peut aussi continuer à louer ce matériel high-tech jusqu’à pouvoir l’acheter auprès de Grover. Ce service est particulièrement populaire auprès des jeunes, qui veulent être aussi à jour que possible avec les derniers développements high-tech.

Pendant la Black Week, Grover a décidé d’offrir une remise importante sur ses plans de location. Ils ont offert à leurs clients une réduction de 60 % sur divers produits et le premier mois gratuit s’ils choisissent un plan de location d’au moins 3 mois.

Dans un environnement où les entreprises technologiques font de la publicité avec des pourcentages de remise relativement bas (ce qui reste évidemment une remise décente), Grover se démarque de ces offres avec un pourcentage énorme, qui reste malgré tout plus ou moins égal au taux de remise offert par les autres annonceurs.

Toutefois, ce pourcentage élevé attire l’attention du client. En outre, la conversion des visiteurs intéressés par des technologies que vous ne souhaitez pas nécessairement acheter mais dont vous avez besoin pour une courte période (comme le dernier smartphone, un drone ou une caméra d’action pour vos vacances ou une console à tester avant de l’acheter) est très élevée, avec un retour sur investissement satisfaisant.

Résultats

Grover a accepté des collaborations fixes avec 5 éditeurs différents. Son offre Black Friday a été reprise par un total de 80 éditeurs.

Les performances de la campagne ont augmenté de plus de 140%, par rapport à la semaine précédant Halloween. Nous avons choisi de comparer ces deux semaines l’une avec l’autre car Halloween est aussi une période pendant laquelle de nombreux annonceurs – tout comme Grover – offrent des réductions à leurs clients afin de bien démarrer le mois de novembre.

Cette année, le taux de conversion est resté le même, mais les commissions générées par les éditeurs ont néanmoins augmenté.

L’e-cpc est intéressant à observer. Au cours de la semaine noire, l’e-cpc moyen était de 0.31 €, alors que durant le Black Friday lui-même, il a augmenté à 0.48 €, tandis que le nombre de ventes a augmenté par rapport au reste de la semaine.

Success Case : Emma Matelas

Emma Matelas a été fondé en 2015 à Francfort. Leur objectif : rendre l’achat d’un matelas plus facile ! Il existe d’innombrables matelas à vendre sur le marché, ce qui signifie un processus de recherche très long pour le client, pour peu de trouvailles concrètes à la fin de la recherche. Emma Matelas rend la recherche d’un nouveau matelas beaucoup plus facile. Sur son site web, le consommateur trouve les matelas les mieux testés et les plus adaptés à chaque type de personne.

Le matelas Emma a été testé comme le meilleur matelas dans six des douze pays où il est vendu. Lors de ces tests, ils ont obtenu (entre autres) des points élevés pour la durabilité et le soutien du matelas. Cela suscite de grandes attentes chez leurs acheteurs – les consommateurs ont donc une période de 100 nuits pour essayer le matelas Emma chez eux.

Emma Matelas a offert une remise exceptionnelle de 20 % sur tous ses produits, même sur ses matelas les mieux testés. En plus d’une très bonne remise, l’entreprise n’a pas seulement profité de la Black Week, mais a même commencé sa période de vente dès le 9 novembre. Ils ont ainsi pu attirer les premiers acheteurs du Black Friday et adopter une position solide face à leurs concurrents.

Résultats

Emma Matelas a collaboré directement avec 28 éditeurs différents à l’international afin de ne pas dépendre de seulement quelques éditeurs. Cela a permis à ses labels internationaux de bénéficier d’une large visibilité sur de nombreux sites web différents. Leurs offres du Black Friday ont été reprises par un total de 133 éditeurs tout au long du mois de novembre.

Comme l’offre de réduction d’Emma était valable pendant presque tout le mois, nous avons comparé les résultats avec ceux de l’année dernière pour avoir une image claire de ce qui s’est passé dans les promotions de cette année. Le trafic global d’Emma a augmenté de plus de 280%, et les transactions approuvées ont augmenté de plus de 130%, par rapport à novembre 2020. Cela montre que l’approche d’Emma Sleep cette année était intelligente et que leur tentative d’attirer les consommateurs de première heure a été couronnée de succès.

Les performances de la campagne de cette année ont augmenté de près de 150%, et par conséquent, les ventes pour l’annonceur et les commissions pour les éditeurs ont vu une très forte augmentation.

Conclusion

Dans l’ensemble, nous pouvons conclure que le Black Friday 2021 a été une fois de plus un énorme succès. L’investissement de temps, de ressources et d’argent dans différents types d’éditeurs a généré des résultats significatifs pour les annonceurs. Ces résultats prouvent qu’une bonne préparation en amont finit par payer, tant pour les annonceurs que pour les éditeurs : l’augmentation du trafic unique et l’augmentation des ventes parlent d’elles-mêmes. En plus de cela, il y a encore l’effet de marque qui va se manifester une fois que ces annonceurs auront commencé leurs campagnes de Noël. Nous sommes certains que leurs actions du Black Friday auront également une influence positive sur leurs ventes de décembre.

Si vous prévoyez de participer à la Black Week l’année prochaine, tirez les leçons des résultats de cette année et commencez à préparer vos offres à temps. Lisez nos cinq conseils pour une campagne Black Friday réussie d’avance.

Vous êtes curieux d’en savoir plus ?

Contactez-moi et je me ferai un plaisir de discuter avec vous des possibilités qui s’offrent à votre marque.

Lars Wiesner, Team Lead International, Daisycon (part of Linehub)